Les photographies sont des objets mécaniquement et chimiquement fragiles. La conservation préventive, appliquée en amont et en aval de la restauration a pour but de réduire les risques encourus en agissant sur la manipulation des photographies, leurs conditions d’exposition et de stockage : matériaux de contact, conditionnement, climat (temperature, humidité), qualité de l’air, qualité et quantité de lumière…

un daguerréotype

Afin de connaître l’état de vos fonds photographiques et de mieux conserver vos collections, il est possible d’effectuer :




photo d'Andree Chaluleau en travail